3

Accélérer son projet avec les coachs de Creative Factory Selection

< Creative Factory Selection

L 29 avril 2022

Aux prémices de votre projet ou déjà bien engagé dans la recherche d’une structure d’accompagnement ? L’équipe de Creative Factory Selection, l’accélérateur des industries culturelles et créatives de la Samoa, partage ses conseils pour se lancer dans l’aventure entrepreneuriale.

On ne nait pas entrepreneur…

… on le devient ! Si certaines personnes ont des capacités naturelles, l’entrepreneuriat est avant tout un état d’esprit. Il s’agit avant toute chose de développer ses compétences d’entrepreneurs en se formant, en étant accompagné, en allant confronter sa vision avec celles d’experts ou d’autres entrepreneurs. Même des personnes ayant travaillé comme salarié pendant des années tireront leur épingle du jeu comme entrepreneur. Certains s’épanouiront davantage dans la création et le montage de projet, d’autre dans la gestion de l’entreprise, ou encore d’autre dans la partie développement, chacun peut faire vibrer son aventure entrepreneuriale à sa manière.

Booster son projet en en parlant

La base du montage de projet, c’est d’abord de s’entourer et de ne pas travailler seul. C’est ensuite bien définir son offre, ses cibles et sa proposition de valeur pour répondre précisément aux besoins et aux attentes de ses clients/bénéficiaires. Enfin, c’est de ne pas être avare en paroles. Pour booster son projet, il faut en parler dès que l’occasion se présente. En parler autour de soi créera des opportunités, permettra d’enrichir son réseau et donnera accès à des compétences complémentaires, voire insoupçonnées.

Solliciter les structures d’accompagnement

Au commencement, il y a l’idée. Avant de lancer son projet, il faut affiner l’offre en la testant auprès de son entourage. La comprenne-t-il ? Montre-t-il un intérêt ? Par la suite, il faudra se confronter rapidement à des experts du secteur et à des prospects car c’est le marché et les clients qui orienteront la stratégie à adopter. Pour cela, les structures d’accompagnement ne manquent pas sur la métropole nantaise. Quelle que soit sa filière, il ne faut pas hésiter à demander conseil et à se faire accompagner par des experts du secteur concerné. Et si vous commenciez avec ceux de la Samoa ?

Prendre le temps d’être accompagné sur la durée

L’accélérateur des industries culturelles et créatives de la Samoa, Creative Factory Selection, c’est chaque mois un temps de coaching individualisé. Ce suivi privilégié permet un accompagnement approfondi pour faire évoluer son projet pendant les neufs mois que durent le dispositif. C’est l’occasion de prendre de la hauteur, de se concentrer sur la stratégie de son entreprise à moyen et long terme. Chose qu’il est parfois difficile de faire au quotidien, faute de temps.

Et après ces neuf mois d’accélération ? Ça continue avec le programme Alumni. L’équipe de la Samoa n’est jamais très loin pour conseiller, accompagner ou proposer des ateliers qui vous feront monter en compétences.

Aller plus vite et plus loin dans le lancement de son entreprise

Intégrer Creative Factory Selection, c’est l’assurance de bénéficier d’un programme d’accompagnement complet, constitué de trois volets complémentaires : des ateliers collectifs, des séances de coaching personnalisé et des rendez-vous professionnels. Encadrés par des experts de la création d’entreprise, les lauréats construisent leur stratégie de lancement de la manière la plus sereine possible. Ils se construisent également un réseau, en commençant par leur propre promotion avec qui ils échangent sur des problématiques communes.

La promotion pour s’épauler et se constituer un réseau

Pendant neuf mois, les six entrepreneurs lauréats intègrent une promotion soudée qui échange et partage ses problématiques. Résultat : ils avancent plus vite et plus loin dans le lancement de leur entreprise. Les précédentes promotions vous le diront, le collectif qui se constitue pendant l’aventure Creative Factory Selection est une force. C’est aussi le premier lever pour se créer un réseau. Par la suite, pas de mystère, il faut un peu forcer le destin, en commençant par participer à des événements en lien avec son secteur ou, plus largement, l’entrepreneuriat. Conférences, salons, tables rondes sur des thématiques pertinentes pour son projet… ce sont autant d’occasion de créer des rencontres, prospecter des clients, identifier des partenaires, voire recruter son équipe ! Les synergies sont riches et porteuses.

Se prêter au jeu du dossier de candidatures

Que l’on postule à Creative Factory Selection ou à un autre dispositif, on ne sait jamais à l’avance si on sera retenu. Et même si c’est le cas, c’est déjà une étape cruciale qui est franchie : celle de formaliser son projet d’entreprise, de le clarifier et surtout le simplifier pour le rendre compréhensible par n’importe qui. Une fois réalisé, le dossier de candidature sera toujours utile pour présenter son dossier à des financeurs ou des partenaires potentiels.

Ainsi, se prêter à l’exercice, c’est s’assurer de la pertinence et de la faisabilité de son projet en osant la présenter à des regards extérieurs, une véritable opportunité d’avancer rapidement dans son projet entrepreneurial ! Cent pour cent des gagnants ont tenté leur chance. Pourquoi pas vous ?

 

Pour en savoir plus sur l’accélérateur des industries culturelles et créatives, rendez-vous à la réunion d’information publique, mardi 3 mai. Inscription sur Eventbrite.

 

Les autres services :