3

À Nantes, la startup Bio Logbook invente un algorithme contre la Covid-19

< Actus des entreprises - Covid 19

L 27 novembre 2020

Bio Logbook - startup nantaise qui lute contre la Covid-19

Startup installée à la Creative Care Factory, programme d’accompagnement et d’hébergement piloté par la Samoa en partenariat avec Harmonie Mutuelle, Bio Logbook a reçu le soutien du Fonds Innovation santé de Nantes Métropole pour son logiciel d’aide au diagnostic permettant une meilleure prise en charge des patients atteints de la Covid-19. Comment ce logiciel a-t-il vu le jour et comment fonctionne-t-il ?

Tout commence en 2009 lorsque Ronan Boutin, ingénieur méthodes et expert en optimisation statistiques, a l’idée d’appliquer son savoir-faire au domaine biomédical dans un souci d’utilité publique. En 2015, il se rapproche d’Atlanpole, le hub d’innovation nantais spécialisé dans la deep tech, pour asseoir les fondements de la méthodologie. Il fonde Bio Logbook avec l’aide d’Arnaud Leclève et, poursuit ainsi le développement de la technologie permettant de détecter les déséquilibres biologiques précoces.

En clair, il s’agit d’un logiciel d’aide au diagnostic utilisant la science des données (ou data science) pour préciser l’analyse et la lecture du bilan médical chez le patient. « La finalité est de détecter les maladies complexes et à bas bruits et de prévenir les maladies chroniques, précise Arnaud Leclève. En orientant vers la pathologie et en permettant une meilleure prise en charge, on minimise le risque d’errance de diagnostic pour le patient ».

Prévenir les risques liés au Covid-19

L'entreprise nantaise Bio Logbook

La solution proposée par Bio Logbook présente l’avantage non négligeable de s’appliquer à toutes les pathologies, y compris celles qui apparaissent soudainement à l’échelle mondiale. Ainsi, dès le mois de mars 2020, l’entreprise nantaise intègre un programme européen « Boost 4 Health » et s’associe au CHU de Liège pour adapter son logiciel à la lutte contre le Covid-19. Grâce à la mise en évidence des paramètres biologiques clés à suivre, le logiciel établit un score de gravité pour une meilleure prise en charge médicale des patients les plus à risque.

En avril, Bio Logbook fait partie des entreprises retenues par Nantes Métropole pour bénéficier du Fonds Innovation santé. Une aide financière qui lui permet d’accélérer ses travaux mais aussi de recruter un nouveau « data scientist ». Au-delà de l’aspect financier, ce fonds est une réelle marque de confiance, comme le souligne Arnaud Leclève. « Le fonds nous donne de la visibilité et une reconnaissance qui est très importante dans le domaine de la santé. Cela participe au rayonnement de l’écosystème local dans des projets de recherche à portée internationale ».

Plus largement, les recherches et les applications de Bio Logbook peuvent servir au suivi de maladies auto-immunes, maladies chroniques ou encore cancers.

Des avancées rendues possibles par le dynamisme de l’écosystème nantais

Ses fondateurs sont formels, le dynamisme de l’écosystème nantais en matière de santé et d’accompagnement a participé à ces réussites. A commencer par la Creative Care Factory où la proximité géographique facilite les échanges entre des entreprises partageant des problématiques similaires, liées à la santé, et entièrement mobilisées à trouver des solutions à la crise sanitaire. C’est également à l’occasion d’une réunion au pôle économique de la Samoa (anciennement Creative Factory) que la startup a rencontré la BPI, qui lui apporte son soutien au niveau local. Au niveau international, c’est son appartenance au cluster Atlanpole Biotherapies qui est à l’origine du partenariat avec le CHU de Liège, lui permettant d’être sélectionné par Nantes Métropole pour le Fonds Innovation santé.

L’exemple de Bio Logbook démontre ainsi qu’un écosystème qui coopère, ce sont d’autant plus de chances de trouver des solutions et d’améliorer les expériences, ici des patients pris en charge.

> En savoir plus sur Bio Logbook

Les autres services :