3

Corolle, le mobilier urbain qui rafraîchit l’île de Nantes grâce au végétal

< Expérimentation urbaine

L 16 juillet 2021

Expérimentation ilot de fraicheur Corolle - Samoa - Ile de Nantes

Afin de lutter contre les élévations localisées des températures, la Samoa a lancé une large démarche expérimentale dans le cadre de son programme Plan Climat, financé par la Banque des territoires, dans le but de tester des solutions innovantes. A ce titre, elle expérimente un nouveau mobilier innovant sur l’espace public de l’île de Nantes : Corolle. Conçu par la startup Urban Canopee, cet équipement a pour but de rafraichir l’espace urbain, notamment en cas de forte chaleur. Installé rue Paul Nizan, au croisement du boulevard Babin Chevaye, l’aménagement sera testé in situ durant 18 mois, de juillet 2021 à janvier 2023.

Un nouveau mobilier urbain vient de pousser au cœur de l’île de Nantes. Haut de presque 5 mètres, cette installation est un îlot de fraîcheur nommé Corolle. Réalisé à partir de matériaux composites et d’acier, il utilise des plantes grimpantes comme vecteurs de fraicheur ; la végétation étant un allié de taille pour lutter contre l’inconfort thermique en ville, notamment en période de canicule. L’ombre créée par ce mobilier peut s’étendre jusqu’à 50 m² à la ronde.

Equipé de capteurs (im)plantés dans le substrat et la réserve d’eau, Corolle assure en effet lui-même l’irrigation des plantes. Grâce à un algorithme adapté, l’arrosage se déclenche automatiquement et à distance en fonction des besoins optimaux en eau des plantes. La pompe d’irrigation, elle, est alimentée par un panneau solaire caché dans le maillage.

Un projet pour répondre aux enjeux de climat urbain

De plus en plus courant dans les grandes métropoles, ces équipements ont pour objectif de faire face aux vagues de chaleur, en ramenant de la fraicheur dans des zones urbaines qui présentent des températures élevées (aussi appelés “îlots de chaleur”). Ce phénomène complexe amplifié par le changement climatique occasionne des conséquences graves sur le plan sanitaire et écologique.

 Objectif : mesurer l’impact des ilots de fraîcheur

Débutée en 2020, la première étape de la démarche expérimentale du plan climat de la Samoa a consisté à tester une solution de modélisation et de simulation numérique, développée par l’entreprise nantaise Soleneos. Elle a permis d’analyser les comportements historiques et actuels des zones urbaines de l’île de Nantes, mais aussi de simuler des canicules et d’identifier des espaces “critiques”. Les résultats de ces études ont influencé le choix d’implantation de Corolle, sur un lieu où les résultats montraient des ilots de chaleurs particulièrement élevés.

Le mobilier Corolle a été sélectionné à la suite d’un appel à projets lancé en mars dernier. Labellisé Nantes City Lab, il sera expérimenté durant 18 mois.

Les autres services :