3

Ecovelo franchit une nouvelle étape dans son développement

< Actus des entreprises - Les projets accompagnés

L 31 janvier 2019

Ecovelo remporte son premier appel d'offre public.

L’entreprise nantaise, qui conçoit et vend des vélos électriques en libre-service, vient de remporter son premier appel d’offres public.

« Nous avons hâte ! » Sébastien Bourbousson, fondateur d’Ecovelo, est ravi : il vient de remporter le marché de vélos en libre-service, lancé par la ville de Bourg-en-Bresse (Ain). Pour la startup nantaise, c’est une nouvelle étape : « outre la garantie de collaborer avec Keolis, l’opérateur privé de transports publics, c’est aussi la première fois que sera déployée notre solution « hybride », avec des vélos mi-mécaniques, mi-électriques. » En tout, 100 vélos seront répartis sur un minimum de 10 stations, avec 150 points d’attache. Les modes de location seront variés : application, SMS, badge ou carte bancaire sans contact. Le lancement officiel est prévu début juin.

Coût pour la ville : 2 000€/vélo/an

« Ecovelo développe une solution sans travaux de génie civil », explique Sébastien Bourbousson. « Ce qui représente une belle économie pour les villes. Pour un marché de ce type, il faut compter une dépense pour la collectivité d’environ 2 000€/vélo/an, hors recettes. C’est près de deux fois moins élevé que les solutions habituelles, ce qui est adapté aux budgets des villes moyennes, auxquelles nous nous adressons particulièrement. » En 2019, avec son modèle économique innovant et son positionnement stratégique, Ecovelo sera présent dans dix villes françaises !

ecovelo.com

Les autres services :