3

Motion Carré : ouverture des adhésions professionnelles en 2021

< L'Accélérateur Culture - Les projets accompagnés

L 23 décembre 2020

Sarah Delorme, Clément Perron et Vincent Ben Abdellahl, Association motion designers français- Accélérateur culture saison 2

L’AMDF (association des motion designers français) a été créée en 2016 par une équipe de professionnels passionnés et bénévoles. Trois éditions du festival Motion Motion et un passage par L’Accélérateur Culture plus tard, le nom de l’association a changé mais pas ses ambitions. C’est sûr, 2021 sera l’année de tous les projets !

  • Motion Carré en quelques mots, c’est quoi ?

Sarah Delorme : « A l’origine, nous avons commencé sous le nom « Association des motions designers français », puis, à la suite de L’Accélérateur, nous avons décidé d’en changer pour gagner en visibilité en tant qu’association. On s’est donc renommé « Motion Carré », avec toujours la même ambition : promouvoir et développer la filière du graphisme en mouvement, notamment à travers des événements. En 2017, nous avons organisé la première édition du festival Motion Motion (entièrement gratuit) en partenariat avec Stereolux. Et depuis, nous travaillons à devenir un pôle de l’image animée à Nantes, à la fois centre de ressources pour les professionnels et vitrine de leurs savoirs-faires. »

  • Où en êtes-vous dans le développement ?

« L’année 2020 a été l’occasion pour nous de revoir notre format. Tout d’abord en changeant de nom.  Comme un clin d’œil au visuel du festival Motion Motion, il est plus en accord avec l’esprit de l’association et surtout il annonce son renouveau. Nous avons aussi mis le festival en pause pour pouvoir repenser le format. En 2019, près de 5 000 personnes y ont participé ! Il faut savoir que notre équipe est entièrement composée de bénévoles, ce qui rend les choses un peu plus difficiles pour avancer… »

  • Mais pas impossible ?

« Bien sûr que non ! Nous avons sollicité la ville de Nantes et la Métropole pour enclencher des financements. D’ailleurs un de nos prochains objectifs est de financer un poste. On développe également notre offre événementielle : par exemple, en octobre 2020, nous avons réuni des professionnels du motion design et du spectacle vivant à Stereolux pour un week-end créatif que nous avons nommé « Motion Co-Lab ». Début 2021, nous prévoyons d’ouvrir l’association aux adhésions professionnelles pour créer des groupes de travail et impliquer les professionnels du secteur. Nantes est un peu la capitale du Motion Design, la filière est très représentée via les écoles et les studios. A long terme, nous voudrions ouvrir un lieu et avoir ainsi un pôle physique. »

  • Comment envisager l’avenir en pleine crise de Covid-19 ?

« Du point de vue professionnel, nous sommes plutôt confiants. Nous avons quand même pu faire des choses, comme le Motion Co-Lab en octobre et, avant ça, un apéro professionnel. Les workshops en petit comité pourront également avoir lieu et nous travaillons actuellement à la création du site internet pour rendre l’association plus visible. C’est pour le festival que ça risque d’être plus embêtant du fait des normes sanitaires mais, là encore, nous essayons d’imaginer des formats alternatifs. Dans le secteur du motion design, beaucoup travaillent en freelance. Donc, bien évidemment, nous avons très envie de pouvoir nous retrouver et d’échanger tous ensemble. »

  • Si vous aviez 3 bonnes raisons à donner pour postuler à L’Accélérateur Culture ?

« Tout d’abord pour le cadre ! L’Accélérateur nous a aidé à structurer et développer notre offre. On a vraiment pris le temps de poser un cadre, de prendre du recul : même pour une structure culturelle qui emploie des salariés, ce n’est pas forcément évident. Le dispositif offre cette occasion avec, en prime, un accompagnement de qualité. Tout est fait pour pouvoir développer son projet dans les meilleures conditions ! Enfin, il y a le volet collectif : partager ses expériences et apprendre de celles des autres nous fait grandir, et même nous permet de faire naître des projets de collaboration. Par exemple, nous avons répondu à un appel d’offre avec Penny Lane, un autre lauréat de la saison 2 [spécialisé dans la production de spectacles et la diffusion d’artistes nantais, NDLR]. »

> En savoir plus sur Motion Carré

> En savoir plus sur L’Accélérateur Culture

Les autres services :