3

Première levée de fonds de 500 000€ pour la startup nantaise Orthopus

< Creative Factory Selection - Les projets accompagnés

L 7 mai 2019

David Gouaillier, fondateur d'Orthopus

Orthopus est une jeune startup nantaise qui fabrique des prothèses de mains en licence libre (open source). Après cinq mois d’existence, la société s’apprête à lever 500 000€ auprès de business angels. David Gouaillier en est le capitaine.

C’est quoi Orthopus ?

David Gouaillier : « Nous concevons et fabriquons des aides techniques au handicap, comme des prothèses, notamment grâce aux imprimantes 3D, et à partir de matériaux à bas coûts. Ces solutions médicales sont partagées sous licence libre – dite en open source – pour les répliquer et les transformer partout dans le monde. L’OMS estime que sur les 40 millions de personnes amputées dans le monde, moins de 10% sont appareillées. »

Où en est votre développement ?

« Orthopus a été créée en 2018. En cinq mois, nous sommes passés à cinq salariés. En mai 2019, nous concluons une première levée de fonds de 500 000€ auprès de plusieurs business angels. Et en mars dernier, nous avons répondu à un appel à projet de la FIRAH (Fondation Internationale de la Recherche Appliquée sur le Handicap) qui propose une subvention de R&D. »

Que vous a apporté l’accompagnement de la Creative Factory Selection ?

« Beaucoup puisqu’en neuf mois, je suis passé du stade d’ingénieur en robotique au stade d’entrepreneur ! Et en devenant entrepreneur, il a fallu que je maîtrise de nombreux aspects : le modèle économique, le pitch, le juridique, la comptabilité ou encore les ressources humaines. »

Comment s’est passée cette « transformation » progressive ?

« D’abord par des ateliers animés par des intervenants experts de grande qualité. J’ai beaucoup appris sur la proposition de valeur, la structuration de l’offre, la propriété intellectuelle, la rédaction du business plan, la communication… Ensuite par un coaching personnel assuré par les chargés de missions de la Creative Factory Selection. La combinaison des deux s’est révélée très complémentaire. »

Votre développement vous a poussé récemment à déménager…

« Oui, nous occupons désormais un bureau de 50m² au Karting, sur l’île de Nantes. C’est l’un des hôtels d’entreprises de la Samoa, géré par l’équipe de la Creative Factory, et nous y côtoyons une quarantaine d’entreprises. »

http://orthopus.com

Les autres services :