3

[Rétrospective] L’année 2017 de la Creative Factory illustrée en 6 gifs

< Regard sur

L 7 décembre 2017

Bilan de l'année 2017 de la Creative Factory illustré en 6 gifs

Pour la Creative Factory, 2017 aura été riche en émotions positives : installations de nouvelles entreprises au Quartier de la création, partenariats inédits, offre enrichie, belles success-stories… sans oublier la création d’une marque Creative Factory et d’une identité graphique ! La fin de l’année approchant à grands pas, l’heure est donc venue de passer en revue (et en gifs) tous ces temps forts.

Le Quartier de la création prend (de plus en plus) forme

Réunir toutes les filières des industries créatives et culturelles sur un territoire de 15 ha, au cœur de l’Île de Nantes ? Challenge accepté !

Piloté par la Samoa et son cluster Creative Factory, le projet du Quartier de la création – dont l’objectif est de rassembler les acteurs économiques, culturels, universitaires et du monde de la recherche – a franchi une nouvelle étape en 2017 avec l’arrivée de plusieurs établissements supérieurs d’envergure, dont :

Le Mediacampus Sciencescom Audencia

L’École Supérieure des Beaux-Arts de Nantes Métropole

L’École de Design Nantes Atlantique (installation en 2022).

À ces trois implantations s’ajoutent également, au niveau des Halles (épicentre du Quartier de la création), le démarrage des travaux de réhabilitation des Halles 1, 2 et 6 qui, demain, accueilleront un pôle universitaire dédié aux cultures numériques et à l’innovation, mais aussi le bâtiment totem de la NantesTech, la Plateforme C et l’équipe de la Creative Factory.

Plus largement, l’année 2017 a également vu naître l’ensemble immobilier Zéro newton, dédié aux industries créatives et culturelles, et le quartier Prairie-au-duc, qui complètent le Quartier de la création et contribuent à lui conférer une ambiance, une image et une attractivité importante.

La réussite de nos entreprises


Levées de fonds, collaborations, récompenses… l’année 2017 a été un bon cru pour les jeunes pousses et entreprises made in Creative Factory. Tour d’horizon (non exhaustif) de leurs actualités 2017 :

Récipro-Cité, lauréat du Prix international Smart City Le Monde, a été récompensé pour son travail participatif avec les habitants de logements sociaux.

Bescent (ex-SensorWake) a signé avec Disney un partenariat pour produire des modèles spécifiques de son réveil olfactif, type « Reine des Neiges » et « Minions ».

42 Factory, lauréat du concours French IoT – La Poste, s’envolera en 2018 vers le CES de Las Vegas avec la délégation La Poste pour présenter son capteur AtmoTrack.

Team Officine a récolté 260 K€ en crowdfunding afin d’améliorer sa plateforme en ligne destinée à faciliter les recrutements en pharmacie.

Écovélo a levé 2,1 M€ pour développer son nouveau produit, Le Titibike, un vélo libre-service électrique.

Novathings a obtenu 2 M€ afin de mettre au point Helixee, sa solution grand public de cloud personnel.

Mais aussi : la convention signée par 73 Notes avec l’École supérieure du bois et l’École nationale supérieure d’architecture // le partenariat entre Baludik et les Galeries Lafayette // la rénovation du patrimoine parisien sous l’œil de Studio Sherlock // le travail de SoCo Sociologie & Conseil pour le Zénith de Paris // la monté en puissance de Matlo // l’obtention des prix Impact (Mouves et Comptoir de l’innovation) et Créateurs de confiance (Groupama) par Humaid // le lancement commercial de SonoPluie (Akken) en Gironde // Et bien d’autres encore…

Les accélérateurs thématiques « mettent la gomme »


Véritables espaces d’exploration du champ des possibles, les quatre communautés créatives de la Creative Factory (City, Design, Care et Médias) ont pris un nouveau tournant en 2017 avec :

Le lancement de la Creative Care Factory – consacrée à la santé, au bien-être et au mieux vivre –, ainsi que l’ouverture d’un lieu et accélérateur dédié à cette communauté (en partenariat avec le groupe Harmonie Mutuelle).

Le démarrage du projet « Quartier démonstrateur », lauréat de l’appel à projets national de la Caisse des dépôts, qui s’appuie sur la Creative City Factory et le tissu local des startups.

La naissance de l’incubateur NMCube, dédié aux médias émergents et startups de l’info.

Une offre de services boostée


Créée en 2011, la Creative Factory continue de dynamiser son offre de services à destination des industries créatives et culturelles. 2017 a ainsi été l’occasion de structurer et développer des actions d’open innovation – notamment via des appels à idées, à projets, du design thinking, des preuves de concept (POC) – avec des partenariats innovants réalisés entre des grandes entreprises et des porteurs de projets issus des industries créatives et culturelles. Quelques exemples de concrétisations :

La conception d’espaces communs innovants pour la résidence étudiante Odalys, par un collectif mené par la designer Aude Messager et l’architecte Edoardo Pasca (lauréat d’un appel à projets lancé par le Groupe Odalys/Kaufman & Broad).

La mise en lumière artistique de la Tour 360 View, par l’architecte et concepteur Nicolas Houel (lauréat d’un appel à projets lancé par Kaufman & Broad).

L’installation d’un module déplaçable pour surélever le blockhaus HUB, par le collectif d’architectes « VOUS » (lauréat d’un appel à projets lancé par la Samoa).

L’expérimentation d’un garage à vélos connecté par Abri Plus, appelé Cyclobox, sur le site de La Centrale pendant neuf mois.

L’appel à projets lancé par ENGIE pour identifier et tester des « services urbains innovants » autour d’un smart grid, dont l’installation est prévue sur l’Île de Nantes pour 2018.

Des manifestations populaires


Animatrice économique du Quartier de la création, la Creative Factory est également organisatrice (ou partenaire) de trois manifestations grand public mettant en valeur le dynamisme des filières des industries créatives et culturelles :

L’Art est aux Nefs, vide ateliers artistique et tout public, avec une 5e édition en 2017 (productrice de la manifestation).

Motion Motion, le festival du graphisme en mouvement, avec une 1ère édition en 2017 (partenaire).

Sofilm Summercamp, le festival de cinéma branché et décontracté, avec une 2e édition en 2017 (partenaire).

À eux trois, ces rendez-vous culturels ont réuni pas moins de 20 000 visiteurs. Et il se dit qu’un petit nouveau devrait pointer le bout de son nez en 2018…

Un rayonnement européen et international


Hambourg, Milan, Helsinki, Porto, Matera (capitale européenne de la culture 2019)… Avec près de 125 délégations accueillies en 2017, le cluster Creative Factory se positionne comme l’un des leaders européens en développement économique des industries créatives et culturelles. De nombreux partenariats ont été noués avec des acteurs internationaux majeurs de l’écosystème des ICC, afin de contribuer à l’attractivité du territoire et obtenir des financements. Et ce n’est pas fini… la Creative Factory s’envolera dans les prochains jours pour Vilnius afin de présenter son projet et ses activités.

Les autres services :