3

URBAN CANOPEE rafraîchit l’île de Nantes grâce au végétal

< Expérimentation urbaine

L 7 juin 2021

Expérimentation Urban Canopée Samoa ile de Nantes

URBAN CANOPEE a remporté l’appel à projets « ilot de fraicheur » lancé en mars 2021 par la Samoa. Pendant 18 mois, la startup innovante expérimentera sur l’île de Nantes « Corolle », un mobilier végétalisé, autonome et connecté, rendant l’espace urbain plus confortable en période de fortes chaleurs. A quoi ressemble cette expérimentation et comment fonctionne-t-elle ? Explications…

Imaginez : c’est l’été, la canicule s’est abattue sur Nantes et vous cherchez désespérément un coin d’ombre où vous rafraichir. Voilà qu’au niveau de la rue Paul Nizan, vous apercevez une infrastructure originale, à mi-chemin entre l’arbre et le jardin suspendu, qui vous offre son ombre. C’est « Corolle », la solution inventée par URBAN CANOPEE pour lutter contre les effets du changement climatique et installée courant l’été 2021 côté Boulevard Babin Chevaye, sur l’île de Nantes. Labellisée Nantes City Lab et financée par la Banque des Territoires, l’expérimentation utilise les résultats de la simulation menée par Soleneos sur le climat urbain en période caniculaire dans le quartier République. Elle dure 18 mois, le temps d’évaluer les performances in situ et de réaliser des tests d’usages avec les citoyens.

Recréer les jardins suspendus de Babylone

Là où ne peut plus planter d’arbres en raison des infrastructures urbaines (réseau sous-terrain, parking, site bétonné présentant une problématique de charge…), le mobilier d’URBAN CANOPEE permet d’ombrager et de rafraichir l’espace public. Réalisé à partir de matériaux composites et d’acier, haut de presque 5 mètres, il utilise les plantes grimpantes comme vecteurs d’ilots de fraicheur : la végétation est en effet un allié de taille pour lutter contre l’inconfort thermique, un problème de plus en plus fréquent lors des périodes de fortes chaleurs en milieu urbain. Ainsi, l’ombre créé par « Corolle » (jusqu’à 50 m² à la ronde) permet de gagner jusqu’à 10 degrés sur la température ressentie ! Les plantes sont également un excellent moyen de rétablir la biodiversité urbaine.

Un mobilier qui se charge de (presque) tout

Equipé de capteurs (im)plantés dans le substrat et la réserve d’eau, « Corolle » assure lui-même l’irrigation des plantes. Grâce à un algorithme adapté, l’arrosage se déclenche automatiquement et à distance en fonction des besoins optimaux en eau des plantes. La pompe d’irrigation, elle, est alimentée par un panneau solaire caché dans le maillage. Les données sont disponibles en temps réel pour qu’un œil humain continue de vérifier la température de la terre, l’humidité et le niveau d’eau.

Pourquoi installer l’expérimentation à l’angle de la rue Paul Nizan et le boulevard Babin Chevaye ?

 L’expérimentation « Corolle » intervient dans le cadre du programme Quartier démonstrateur et des questions liées au climat urbain. En janvier 2021, la Samoa a lancé une phase de simulation du climat urbain en période de forte chaleur avec l’entreprise nantaise Soleneos. Menée sur le quartier République, elle a influencé le choix d’implantation du mobilier d’URBAN CANOPEE. Là où les résultats montraient des ilots de chaleurs particulièrement élevés, la Samoa a fait le choix de tester un ilot de fraicheur.

Les autres services :