3

Vox Culturae : de nouvelles perspectives motivées par le Covid-19

< Creative Factory Selection

L 9 juillet 2020

Vox Culturae Creative Factory Saison 6

Laurent Thomas, Quentin Martouzet et Philippe Mercat nous content l’histoire de Vox Culturae, une solution de narration ludique, animée et interactive. D’abord destinée à la promotion de la culture et du patrimoine, l’épisode du Covid-19 pourrait bien les amener à développer leur activité et faire entrer leur solution dans les salles de classe. 

  • Comment vous est venue l’idée de fonder Vox Culturae ?

Laurent Thomas, Quentin Martouzet et Philippe Mercat : « Vox Culturae est née d’une double ambition : initier et faciliter la découverte pour tous. Pour y parvenir, nous avons créé une solution numérique qui permet de raconter des histoires et de renforcer le lien entre le public et nos clients. Ces derniers sont des professionnels de la culture et du patrimoine, des acteurs de la promotion territoriale ou encore des entreprises.  Vox Culturae permet donc aux différents publics de devenir acteurs de leur découverte et leur donne envie d’en apprendre davantage sur l’univers de nos clients. »

  • Où en êtes-vous aujourd’hui ?

« Notre offre est maintenant commercialisée et en perpétuelle évolution. En plus des formats classiques, nous intégrons maintenant des animations 3D et des vidéos 360° pour rendre la solution toujours plus ludique et accessible à tous. Nous travaillons également avec nos clients pour répondre à la situation actuelle post-Covid-19. Nous avons d’ailleurs récemment accueilli une nouvelle collaboratrice qui participe à cette démarche. »

  • La crise sanitaire actuelle vous a donc amené à repenser vos offres et services ?

« Tout à fait, nous devons offrir à nos clients de nouvelles opportunités de communication en tenant compte des effets de la crise sanitaire. C’est pourquoi il faudra à l’avenir diminuer l’usage des bornes tactiles et s’appuyer davantage sur le numérique et l’usage mobile. Autre ambition pour nous : proposer une offre à destination du grand public dans le domaine de l’éducation. Notre solution se prête particulièrement à ce secteur. Nous voulons toutefois adresser ce défi avec réflexion et étudier le marché au préalable. »

  • Quel regard portez-vous sur l’accompagnement Creative Factory Selection ?

« Ça a été un vrai booster pour nous ! La Creative Factory Selection nous a permis de nous poser les bonnes questions et de structurer notre démarche commerciale. C’est surtout cette dimension qui nous faisait défaut et, sans être devenus parfaits sur ce point, nous avons acquis un ensemble de connaissances qui nous permet d’avancer plus sereinement. Cela nous a aussi permis de faire des rencontres et d’avoir des échanges passionnants avec d’autres entrepreneurs. »

  • Justement, l’aspect humain de l’accélérateur est-il important ?

« Que ce soient les autres membres de la promotion, les anciens ou l’équipe de la Samoa – qui est toujours à fond et de bonne humeur – mais aussi les interlocuteurs et intervenants… Tous nous ont beaucoup apporté ! Cela paraît curieux, mais en fait la convivialité est un facteur de motivation très important, et cela nous a fait rencontrer plein de gens intéressants et même imaginer des projets communs ! »

  • Un conseil à donner à la future promotion de la saison 7 ?

« Soyez investis, à l’écoute et n’ayez pas peur d’échanger vos idées autour de vous. Cela demande de l’investissement et des efforts non négligeables. Il faut en avoir conscience mais cela en vaut largement la peine ! Ne lâchez rien ! »

 

DECOUVREZ VOX CULTURAE

Les autres services :