3

Zú x Samoa : une startup nantaise intègre le programme FOCUS

< International

L 9 avril 2021

FOCUS_Naostage_Partenariat Zu Samoa

Le partenariat entre Zú et la Samoa visant à soutenir le développement des industries culturelles et créatives sur le marché européen et nord-américain porte ses fruits. Ainsi, Naostage est la première startup nantaise a en bénéficier, en intégrant le programme montréalais FOCUS. Objectif pour l’entreprise spécialisée dans le développement de matériel et technologie pour la scène : se familiariser avec le marché US avant de s’y insérer. 

Favoriser les échanges croisés entre Nantes et Montréal

Souvenez-vous, en octobre 2020, Montréal et Nantes officialisaient leur partenariat visant à soutenir la dynamique économique des deux écosystèmes dans les filières culturelles et créatives. Comme les deux structures l’ont rappelé à l’occasion du festival South by South West, l’enjeu est de favoriser les échanges croisés entre startups et acteurs économiques des deux territoires. En facilitant l’accès aux marchés européen et nord-américain pour les entreprises des réseaux respectifs d’une part, et en menant une réflexion autour du divertissement du futur d’autre part.

Programmes d’accompagnement, animation du réseau, expérimentations… Zú et la Samoa se ressemblent à bien des égards. C’est une collaboration forte dont le bien-fondé est encore confirmé depuis la crise sanitaire. En effet, les ICC font partie des cinq domaines d’activités stratégiques dans le cadre du plan relance export annoncé par le gouvernement français. Paradoxalement, la situation sanitaire a également facilité la mise en place de l’accompagnement par l’aménagement d’horaires adaptés.

Naostage à la conquête de l’Ouest

Concrètement, le partenariat franco-québécois se traduit par un accompagnement adapté des entreprises pour accéder au marché français et nord-américain. La première à profiter de ce coup de pouce est Naostage, ancien lauréat de la Creative Factory Selection.

Depuis le mois de mars, les trois associés – Paul Cales, Olivier Le Doeuff et Nathan Van De Hel – ont intégré FOCUS, le programme d’accélération de Zú. Retenus parmi 80 candidatures, ils vont vivre douze semaines intensives pour « comprendre le secteur américain, poser les bases de la stratégie d’accès au marché et commencer à développer un réseau de clients », comme nous l’explique Paul Cales, président fondateur de Naostage.

Ils bénéficient de 50 heures de consultation sur mesure en compagnie d’experts, de 35 heures d’ateliers de formations ainsi que de conseils de trois guides assignés à leur projet de tracking pour la commande automatisée de systèmes audiovisuels.

Pour Paul Cales, la sélection de Naostage à FOCUS est « une fierté et un vrai coup de pouce, Montréal étant le quartier mondial de l’Entertainment ». La startup, qui a sorti la version bêta de sa solution en mars 2020, se sent confortée dans l’idée qu’elle « [va] dans le bon sens ». D’autant plus que FOCUS leur permet de rencontrer, dans la personne des guides, « de grosses pointures du secteur audiovisuel qui ont travaillé pour Lucas Films, Ubisoft ou encore le Cirque du Soleil ».

 

Intéressé par l’aventure franco-montréalaise ?

Les autres services :